Avant

Avant les rapports sexuels, il faut tout d’abord  vous assurer  d’être propre, non seulement pour vous, mais aussi pour votre partenaire. Votre partenaire ne veut pas sentir des odeurs de poisson pourri quelque part. “Pour une bonne hygiène intime, il faut toujours porter des sous-vêtements en coton, très important et ne jamais oublier de porter des protège slips.’’

Avant chaque rapport sexuel, il faut se laver les mains, puisqu’elles sont nécessaires pour les caresses et d’autres attouchements plus intimes. Si votre partenaire a des batteries sur les mains et qu’il touche votre partie intime, cela vous donnera des infections qui vous causeront des odeurs vaginales.

Après

Après le rapport sexuel, il faut avoir de très bons réflexes pour éviter des infections.

Il faut savoir que le sperme contrebalance l’acidité vaginale normale. Le vagin peut retenir le sperme pendant deux à trois jours voire plus. Lorsque vous vous nettoyez, il y a toujours le sperme qui reste à l’intérieur du vagin. Deux à trois jours plus tard, lorsque ce sperme commence à sortir, il dégage une odeur pas très agréable. Il faut donc, après des rapports sexuels non protégés, vous débarrasser le plus possible du sperme à l’intérieur de votre vagin en faisant une douche vaginale profonde de préférence avec de l’eau, pas d’autre produit, juste de l’eau qui a un PH neutre.

Il est très important d’uriner après les rapports sexuels, cela réduit les risques d’infection. Ne vous retenez donc pas de boire un ou deux verres d’eau avant les rapports sexuels, cela vous aidera à uriner plus facilement après les rapports.

Le rapport sexuel fréquent empêche l’équilibre chimique du vagin à revenir à un PH normal ; ce qui peut également provoquer des infections et des odeurs.

Évitez surtout tous rapports sexuels pendant vos règles. Le vagin est très sensible aux infections en cette période.

Yaya Konaté (Stg)