C’est la saint valentin ! Et même si les idées fusent pour faire des cadeaux à la personne que l’on aime, le sexe, est loin d’être mis à part ! Quelques-unes, les plus coquines, on certainement commencer à essayer la lingerie sexy qui servira à annoncer les couleurs des hostilités. Mais êtes-vous sûres de vous être bien préparées !? Eh bien approchez vos yeux encore plus près, car je ne suis pas prête à vous laisser sans cette technique infaillible !

Il s’agit comme le titre l’indique de la cravate du notaire ou encore la branlette espagnole ! On ne saurait qualifier exactement cette pratique, même si à la base, elle ne sert qu’échauffer monsieur ! Certains hommes plus sensibles que d’autres, arrivent à vous montrer à quel point ils sont heureux en ne réussissant pas à atteindre leur record.

Voyez-vous mesdames, le succès se trouve bien souvent dans l’innovation ! Les seins ici ne servent pas qu’à exister visuellement monsieur, encore moins à lui servir de ballon ! Mais à emprisonner son pénis et à lui donner une sensation différente, excitante et lui assurer une jouissance peu commune (vu que le pénis est habituer à la bouche et au minou)

En d’autres termes, monsieur se doit de poser son pénis entre les seins de sa partenaire. Il dirige ainsi le rythme des va-et-vient et décide de quand il va inonder sa partenaire, d’une cravate singulière faite de son sperme. Le principe est simple, alors j’encourage tout le monde à essayer cette pratique dont les bénéfices sont partagés car si monsieur est aux anges, madame le sera forcément aussi car la saint valentin aura été réussie!