Qui ne voudrait pas rendre son homme fou d’amour en se rendant unique à ses yeux ? Pas beaucoup je pense. Alors voici venu pour vous d’apprendre à mémoriser et à maitriser les zones érogènes de votre homme, celles qui le font frissonner et l’excitent au plus haut point, jusqu’à le faire gémir. Dites bonsoir, aux nuits torrides. Il va perdre tout contrôle, pour votre plus grand plaisir !

Les oreilles et le cou

Au tout début des rapports, il est agréable de s’attarder sur ces parties négligées mais tout aussi sensibles, avec des baisers et des jeux de langues, qu’il faut savoir maitriser. Ces gestes sont faits pour donner le coup d’envoi et montrer à monsieur votre désir de l’explorer, lentement mais surement !

Le pénis

Ce n’est un secret pour personne. Le pénis est LA zone érogène chez un mec, mais c’est aussi l’une des parties les plus sensibles. Comme pour le clitoris, mieux vaut y aller doucement en évitant d’y mettre les dents. Pour plus de sensation, amusez-vous avec le frein, le gland, et son corps, sans oublier de l’humidifier avant.

Les mamelons

Il n’y a pas que nous qui sommes sensibles de ce point. Vous serez bien surprise de l’effet de votre langue chaude sur les mamelons innocents de votre chéri. Sucer les comme vous aimeriez qu’il le fasse avec vous, car c’est aussi, une bonne façon de maintenir son excitation en évitant de le faire venir. C’est vous qui avez les commandes.

L’homme et son point G

Ce fameux point G dont le monde parle n’est pas réservé qu’aux femmes. Chez l’homme, il s’appelle “le point P” ou “la prostate”. Pour trouver ce petit trésor de la taille d’une balle de ping-pong, il ne va pas falloir hésiter à introduire un doigt dans l’anus de monsieur. Caché le long du rectum, il est la source de plaisir par excellence. Cette petite glande peut également être stimulée par de légères pressions sur le périnée. Attention, tous les hommes ne sont pas particulièrement fans de cette pratique. Alors avant d’essayer, tâtez le terrain.

Le périnée

Tout comme le Point P, les hommes ne sont pas toujours à l’aise avec leur périnée. Cette zone musculaire riche en terminaisons nerveuses est située entre les testicules et l’anus. Il peut être stimulé par un massage pendant les préliminaires ou la pénétration. L’intérieur des cuisses Ce petit plaisir n’est pas réservé aux femmes. La peau de l’intérieur des cuisses étant plus fine, elle est plus sensible. Quelques pressions et une main qui glisse de l’intérieur du genou jusqu’au bas de son ventre feront leur effet !