Ismaël est un jeune homme issu d’une famille modeste. Pas à Pas, il a su se donner les moyens de réussir dans ses études. Alors, lorsqu’il a comptabilisé 2 ans de travail de son entreprise, sa mère à trouver judicieux de lui trouver une femme à marier, histoire qu’il ne se disperse pas. Le choix de la mère d’Ismaël s’est porté sur Mariam, la fille de l’une de ses amies de longue date. Connue comme étant très pieuse, Mariam, du haut de ses 22 ans, était reconnue comme étant vierge et portait le voile.

Elle vivait avec sa mère et ses sœurs dans une cour commune à Abobo que leur défunt mari et père leur avaient laissé. Mais en contact, les deux jeunes gens se sont mis à se fréquenter. Ismaël était conquis par la beauté de sa future épouse qui était claire de peau en plus d’être élancée et fine. Il était séduit d’autant plus que malgré la religion et son voile elle savait se montrer amusante et réceptive lors de leurs rencontres.

Dans la vie, elle suivait des cours de couture et d’alphabétisme pour se remettre à niveau étant donné qu’elle avait stoppé les études en 3ième suite au décès de son père. Alors, c’était normal pour le voisinage lorsqu’elle recevait fréquemment une de ses amies, également voilée. Un jour, entre midi et deux, ou Ismaël savait que sa promise était à la maison, il à décider de lui faire une visite surprise. La cour était silencieuse surement étaient-ils tous endormis. Mais deux chaussures féminines dont celle de sa promise étaient sur le pas de sa chambre.

Son amie, la voilée était donc avec elle. Il ne sut ce qui le prit mais il décida de jeter un coup d’œil par la fenêtre. Stupeur ! Sa promise, chevauchait un homme, et semblait très experte ! Ismaël n’a pas pu s’empêcher de crier le nom de sa promise, scandalisé par le spectacle. Il s’est mis à frapper à la porte et à crier au scandale ! Tout le monde les voisins et la famille de Mariam sont accourus.

Ils se sont tous rendu compte de leurs propres yeux que « l’amie fidèle » de Mariam, était un homme, et il ne lui rendait pas visite pour des lectures coraniques mais plutôt pour l’accompagner une escroquerie morale de haut niveau. Elle était très active sur la sexualité et trompait tout son entourage. Évidemment, les fiançailles n’avaient plus lieu d’avoir et Ismaël s’est bien heureusement défait d’une femme aux grandes qualités mythomanes, bien plus que Musulmane.

                                                                                             Amira SAKO